Les livres sont partout : If you Meet the Buddha on the Road, Kill Him! dans Fringe

Avec les débuts d’un blog vient toujours le chaos de l’installation et du contenu. Je suis encore en phase de test, ce qui risque de durer un petit moment, mais de toute façon,ce n’est pas comme s’il y avait beaucoup de monde dans le coin et je ne poste pas assez pour que cela soit véritablement palpable. Cela l’est dans ma tête.

Quoi qu’il en soit, j’avais pensé à parler des livres dans les autres oeuvres – livres, ciné, séries –  et dans la culture en général, car c’est le genre de détail qui capte mon œil et ma curiosité. Cela donne parfois envie de lire à son tour l’œuvre, permet de découvrir son existence, et tout ce qui suit. Les livres sont partout donc, et il n’y a pas de raison que je ne partage pas ce petit penchant que j’ai de m’intéresser aux ouvrages quand ils sont cités ou représentés quelque part.

Ainsi, pour ce premier billet, je débute avec le dernier inédit de Fringe (The Firefly – 3.10).

Olivia reçoit ainsi If You Meet the Buddha on the Road, Kill Him! de Sheldon Kopp. C’est le livre préféré de Peter.

Il s’agit, d’après résumé, d’une synthèse de mythe, de philosophie et de littérature qui éclaire la vraie nature de la psychothérapie et le voyage vers la découverte de soi à travers le pèlerinage personnel de l’auteur pour la compréhension de soi.

Et, pour bien faire, la réponse de Peter quand Olivia lui demande pourquoi il s’agit de son livre préféré :

Because it talks about not depending on other people for answers. That you can only find the answers inside yourself.

L’ouvrage n’existe pas (ou plus ?) en français, mais je dois bien admettre ne pas l’avoir ajouté à ma wishlist, même si j’aime beaucoup la description de Peter.

Publicités

9 réflexions sur “Les livres sont partout : If you Meet the Buddha on the Road, Kill Him! dans Fringe

  1. Sympa cette nouvelle rubrique, je me souviens quand je regardais Gilmore girls au début je notais les romans énoncés que Rory ou Jess (Lorelai aussi) lisaient. Mais je ne sais plus si je les ai lu au bout du compte…

    • Contente que tu aimes ! Honnêtement, je ne sais pas si à l’arrivée, j’arrive à en lire beaucoup. C’est mieux quand ils font référence à des livres que j’ai lu.

      Gilmore Girls est un vrai vivier à ce niveau-là. J’ai une liste de livres cités, je ne sais pas si elle est complète, mais il doit y avoir 250-300 titres. Je la mettrais sûrement dans la rubrique. Au début, je pensais l’ouvrir la-dessus, mais Fringe est passé par là.

  2. Bonsoir,
    et merci pour cette note qui m’a évité une recherche fastidieuse du dit ouvrage. Je viens de terminer cet épisode de Fringe et le bouquin m’a, moi aussi, intrigué.
    Il est vrai que les séries américaines fourmillent de références littéraires qui m’ont conduites à me plonger , bon gré mal gré, dans les classiques « L’attrape coeur » ou « Les Hauts de Hurle-Vent », maintes et maintes fois cités.

    • Moi qui me demandais ! Mais, je ne suis pas très habile pour les montages, je ne manie pas très bien photoshop, juste le nécessaire pour faire ce que je dois faire, pas plus ! Je me renseignerais sur le logiciel, pour le coup.

  3. Je trouve se cite vraiment trés interressant! Bravo ^^ Et j’espere que tu pourras mettre les titres des livres énoncés dans gilmore girl j’adore cette série et il y a beaucoups de livres que j’aimerais lire mais je ne trouve pas les titres 😦 ?
    Bonne continuation ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s