Batman, Year One : Elle arrive sans prévenir …

Aujourd’hui, un comic book Batman qui permet de briller en société : Batman, Année 1 ! Œuvre de référence, il a inspiré Nolan pour Batman Begins ce qui fait que sa lecture pourra créer occasionnellement une sensation de déjà-vu.

La distribution (non exhaustive) :

Harvey Dent                Inspecteur Gordon                Selina Kyle

et …

Je me demande bien qui cela peut être !

L’histoire :

Batman est sur le point de faire sa première apparition dans un Gotham bouffé par le crime et la corruption. Jim Gordon arrive cette même année en tant qu’inspecteur dans la fameuse ville.

« You can never escape me. Bullets don’t harm me. Nothing harms me. But I know pain. I KNOW pain. Sometimes I share it. With someone like you. »

Comment consommer Batman : Année 1

Avec un whisky ! Je ne conçois pas Batman autrement, voyons ! C’est du sérieux, où les âmes sont rongés par leurs actions et décidés à combattre le mal.

L’histoire grandit tout doucement en moi, l’air de rien, même si je ne lui attribuerais pas aujourd’hui toutes les vertus qu’elle a dû avoir à l’époque. Le temps pèse quand même. C’est à la fois court et trop court. Le récit est complet, mais un ouvrage plus gros aurait à mon avis aidé à fournir à ce Batman quelque chose de plus détaillé et fouillé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s