Les livres sont partout : Poems for My Love dans The Killing

Je poursuis dans le registre de la série télévisée (à croire que personne ne lit de livres dans les films que je regarde ou alors je passe complètement à côté !), avec cette fois-ci la série danoise The Killing, dont le titre original est Forbrydelsen.

C’est donc dans l’épisode 4 de la saison 1 que l’enquêtrice Sarah Lund jette un coup d’oeil à un livre se trouvant dans la chambre de la victime intitulé Digte til min elskede. Pas la peine de se décarcasser la tête à la traduction si on ne parle pas la langue, le sous-titre sur l’image indiquant ‘Poems For My Love‘. Je précise que c’est le sous titre pour la simple et bonne raison qu’après quelques recherches, j’en suis venu à la conclusion que le livre n’était pas sorti des frontières du pays. D’ailleurs, 96 danske kærlighedsdigte signifie 96 poèmes d’amour danois (merci google trad !).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s