La lecture est partout : Le National Geographic dans Cemetery Junction

Ce n’est pas un livre, mais un magazine qui est à l’honneur aujourd’hui. Je lis tous les mois le National Geographic et le prestigieux mensuel joue un rôle dans l’intrigue du film, alors je me devais au moins de lui faire les honneurs d’un billet.

C’est donc dans le film de Ricky Gervais et Stephen Merchant qu’un numéro du National Geographic apparait. Nous sommes en 1973, et le personnage de Felicity Jones rêve de devenir photographe. Freddy, incarné par Christian Cooke, lira donc le numéro pendant le film, et le magazine participera donc à éveiller son envie d’évasion et à lui faire réaliser toutes les possibilités qui s’offrent à lui.

Si vous n’avez pas vu le film, Cemetery Junction est un coming-of-age classique, mais vraiment sympathique à regarder, et le tout se montre à la fois léger et touchant – sans être nostalgique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s