5 auteurs qui ont eu un impact sur ma vie de lectrice

Pour le Top Ten Tuesday de la semaine, The Broke and The Bookish questionne  sur les ’10 Authors I Would DIE to meet (living or dead)’.

Je fais partie de ceux qui ne ressentent aucunement le besoin de rencontrer qui que ce soit. Je ne sais pas si nous sommes nombreux, alors je ne peux pas parler pour les autres. Dans mon cas, je ne vois pas trop ce que je pourrais leur dire, ils sont des êtres humains comme les autres dont j’apprécie le travail, mais c’est justement ce qu’ils font et non qui ils sont qui m’intéresse. Certes, il reste appréciable de savoir que la personne qu’on aime tant est quelqu’un de bien, j’aurais été particulièrement déçue si George Clooney ne l’était pas, mais ce n’est pas pour cela que je parviens à trouver ce petit quelque chose en moi qui me pousserais absolument à rencontrer quelqu’un – qu’importe le domaine. George étant peut-être l’exception à la règle et encore, je ne saurais pas quoi lui dire. Après tout, ce n’est pas comme si me retrouver dans la même pièce qu’eux allait être contagieux et me rendre talentueuse (c’est dommage pour moi !).

Vous l’avez deviné, je change l’orientation de la question pour simplement mettre en avant des auteurs qui ont eu un impact sur ma vie de lectrice. Il y a des lectures et des écrivains qui participent à la construction de notre identité culturelle et qui nous poussent dans certaines directions, de même qu’ils entrainent des changements. C’est sur ces quelques noms que j’ai décidé de m’arrêter, car ils sont finalement d’importance pour moi.

Jane Austen – Comme je l’ai déjà dit sur le blog, avant Jane Austen, j’étais fâchée avec la littérature classique. Grâce à Orgueil & Préjugés, ma perception a évolué et doucement, j’ai commencé à me débarrasser de mes préjugés d’adolescente. Le livre avec lequel le phénomène a lieu était adéquat. Pour cette raison, Jane Austen occupera toujours une place particulière dans ma vie de lectrice.

Robin Hobb – Les années passent et Robin Hobb reste la seule romancière qui traverse le temps. Je ne peux pas me définir comme une lectrice fidèle et je suis avant tout investi dans une histoire et non auprès de celui qui l’écrit. Le temps s’est souvent chargé de m’éloigner des auteurs que je suivais. Même si je suis en retard dans les publications, je n’ai encore jamais envisagé d’arrêter de bouquiner ses romans.

Brian Michael Bendis – Plus que ce qu’il écrit (il produit trop et il y a beaucoup que je n’ai pas lu), c’est la façon dont il écrit qui fait que Bendis est un auteur que j’aime réellement. Il y a un naturel, un franc-parler, de l’imagination. Des éléments que j’apprécie plus que tout quand je lis quelque chose. Capable du plus simple au plus compliqué. De l’histoire au scénario peu épais à d’autres qui se révèlent vraiment riches. Sans oublier qu’il se cache derrière quelques-uns de mes personnages préférés (dont Deena), ce qui n’est pas sans importance.

Douglas Adams – L’influence d’Adams sur la culture anglaise et la science-fiction n’est plus à refaire. Mes lectures de ces romans ont joué un certain rôle sur ma perception d’une œuvre où les idées finissent simplement par valoir plus que les mots. Je ne trouve pas le style d’Adams particulièrement riche ou abouti. Le fait est que tous les défauts qu’il pouvait posséder étaient compensés, car Adams était un homme avec des concepts, des idées, des croyances et une imagination capable de dépasser des limites. Il n’est pas le seul auteur qui me plait pour cela, mais il reste l’un des plus importants.

Daniel Pennac – J’aurais pu m’arrêter sur l’aspect négatif des lectures en cours et le fait que je n’apprécie pas vraiment Molière. Au lieu de cela, j’ai décidé de citer le seul auteur lu pendant mes années d’études  et qui m’a réellement marquée.J’ai dû lire mon premier Pennac au collège (L’Oeil du loup), mais c’est La fée carabine qui m’a menée à lire d’autres romans de Pennac par la suite. La littérature française n’occupe pas une grande place dans mon quotidien, alors j’accorde volontiers à Pennac d’être l’un des rares qui a su m’enthousiasmer, qui a su transformer une lecture scolaire en véritable plaisir (le seul que j’ai dû vraiment dévorer sans arrière pensé), à la fois drôle et imaginatif.

Publicités

3 réflexions sur “5 auteurs qui ont eu un impact sur ma vie de lectrice

  1. Je suis comme toi, je ne ressens pas le besoin de rencontrer les auteurs. Je ne saurais pas quoi dire et encore moins exprimer les sentiments que je ressens à la lecture de leur livre, c’est très personnel, voire intime.

    Après, cela vient peut-être de l’auteur justement, certains semblent plus accessibles, plus ouverts …

    Jane Austen a une place importante pour moi aussi, Agatha Christie forcément, Paul Auster (même si j’ai lu peu de ses romans).

  2. Je n’ai encore jamais lu un Paul Auster. Dans le cas de Agatha Christie, on m’avait conseillé Les 10 petits nègres, et j’ai trouvé cela imbuvable dès le début alors je ne suis pas allée bien loin. Ma mère, qui a lu tous les romans de Christie un nombre incalculable de fois, m’avait dit plus tard que ce n’était pas vraiment un bon choix pour se lancer ! Je ne lis pas non plus beaucoup de policiers, alors j’imagine que cela joue sur le fait que je n’ai jamais ressenti de vide à ne pas avoir lu de Christie, compensé par les adaptations visionnées. Un jour, peut-être, aussi … (l’immortalité devient nécessaire avec tous ses livres qu’on veut lire ou donner une chance).

  3. Le goût pour un auteur ou un genre ne se dispute pas, je crois vraiment à une histoire de feeling, ça passe ou ça casse. Les dix petits nègres ne sont pas forcément représentatif de l’oeuvre de Christie mais c’est, l’un des meilleurs policiers qui soit, pour moi.

    Après, je te conseille plutôt Miss Marple et son petit village anglais ou encore les aventures des Beresford.

    Mais il y a tellement d’auteurs qu’il faut aller vers ce que l’on aime dans un premier temps, les découvertes viennent en temps voulu, souvent par hasard.

    Après les romans policiers sont nombreux et faire son choix est difficile, je deviens de plus en plus critique, je veux du coriace bien ficelé, pas une énième version des Experts :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s