Je suis guérie (enfin presque …)

J’ai beaucoup fréquenté mon lit, Doliprane et Nurofen au cours de la seconde partie du mois de février. Et, si vous voulez tout savoir, je crois avoir vu beaucoup trop de médecins depuis début 2012 – et je n’ai malheureusement pas fini.

Donc, j’ai attrapé le virus grippal qui, en plus de me clouer au lit, m’a plongé dans un état de déprime peu réjouissant. Rien de pire que d’être malade pour se retrouver à contempler son vide existentiel. Je déconseille fortement. Cela faisait particulièrement longtemps que quelque chose m’avait pris comme ça et je n’avais pas été aussi malade depuis un long moment – au point que j’en ai encore des séquelles.

En fait, j’ai du retourné voir mon médecin généraliste. Il est sympa, mais il y a des limites quand même. Enfin, mon médecin, il ne travaille pas le matin. Et le jour où j’appelle, il n’est pas là l’après-midi. Ce qui fait que je passe le coup de téléphone le lendemain en début d’après-midi pour avoir rendez-vous le surlendemain dans l’après-midi. Soit 2 jours et demi pour réussir à le voir. Soit dit en passant, c’est la deuxième fois qu’il me diagnostique pour un truc que je n’avais jamais eu avant cette année 2012. Bref, en gros, j’avais les oreilles bouchées et plus ou moins douloureuses, et si elles font encore un peu de yoyo et qu’elles me font mal de temps à autre, elles ne sont plus aussi bouchées, ce qui rend les journées plus agréables. Je suis donc – enfin ! – presque guérie.

En tout cas, il est évident qu’il est préférable de ne rien avoir de trop grave, car on pourrait avoir le temps de passer l’arme à gauche avec un tel système – le pire étant avec les spécialistes.

Publicités

2 réflexions sur “Je suis guérie (enfin presque …)

  1. Je suis bien contente que tu ailles mieux. Quand c’est vraiment grave et urgent, le mieux restera toujours les urgences. Le problème, c’est que certaines personnes ont trop abusé. Mais c’est vrai que les généralistes sont trop surchargés.
    Continue à bien te reposer pour aller encore mieux.
    Biz

    • Merci ! J’ai du mal à en venir à bout (mon oreille fait un caprice !), mais je vais y arriver. C’est vrai qu’il y a toujours les urgences, je vois vraiment cela en cas d’impossibilité de voir son médecin et la nécessité d’être soigné tout de suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s