La BD du mercredi – Batman #1 : la cour des hiboux

Pour attirer un nouveau lectorat, DC a décidé de faire un reboot de la plupart de ses séries. Je n’entre pas dans les détails, car je ne suis pas franchement familière avec le catalogue. Justement, je fais partie de ces lecteurs qui ont décidé de profiter de l’occasion pour découvrir un peu ce qui se passe du côté de DC à cette occasion (cela n’a pas été un grand succès). Chez nous, c’est Urban Comics qui a récemment hérité du catalogue DC qui publie l’évènement dans sa collection DC Renaissance.

Ce reboot (ou Renaissance donc) ne nous ramène pas au tout début, car il est clair dès le départ qu’il y a déjà une histoire derrière, et que c’est un peu comme arriver et faire connaissance avec le personnage à un moment précis de son existence. En somme, on verra pour les détails plus tard. Pourquoi pas, je vous dirais, bien que j’ai un peu bloqué sur les trois Robin. Je connaissais leur existence (depuis peu pour être honnête) et je trouve que c’est légèrement déstabilisant en tant que nouvelle lectrice de débarquer dans un monde où Batman est une pure entreprise dont il est difficile de saisir l’essence et l’importance quand on ne sait rien de tout cela.

Cela, c’est un peu de l’ordre du détail, j’en conviens, car Scott Snyder, après une ouverture qui joue donc sur le passé du chevalier noir, se lance dans une histoire sombre qui introduit un nouveau méchant, l’ennemi de la chauve souris, le hibou.

Les dessins de Greg Capullo sont franchement beaux, avec un bémol tout de même : les visages de certains personnages sont un peu trop similaires à mon goût. Pas de quoi confondre Bruce Wayne avec quelqu’un d’autres, n’exagérons pas, mais quelques distinctions supplémentaires auraient été bienvenues.

Le récit de Snyder revient en tout cas aux origines de Gotham, de la place de la famille Wayne dans la construction de la ville et du symbole qu’est Batman. Il entraine la chauve souris à remettre en cause son statut, il la bouscule et délivre alors une histoire avec laquelle on peut aisément cerner l’homme et le héros – sombre, torturé, ambitieux, dangereux, mais aussi seul et plus que déstabilisé par ce qui se passe.

Après une mise en place que je qualifierais de correct le temps de trouver ses marques, La cour des hiboux devient vraiment prenant, que ce soit dans l’évolution de son intrigue ou par les dessins stylisés qui joue avec l’ambiance noir de l’œuvre. Je serais donc présente pour la suite (la storyline n’étant qui plus est pas fini à la fin de ce tome).

Enfin, pour terminer, un mot sur l’édition. Les amateurs de beaux volumes  seront sans conteste ravis, de la couverture en dur à la qualité du papier, Urban Comics soigne ses ouvrages pour justifier leur prix.

Informations techniques

Titre : Batman, Tome 1 : La cour des hiboux
Par : Scott Snyder et Greg Capullo
Langue : français
Batman #1 : la cour des hiboux est disponible sur Amazon

Retrouvez toutes les autres BD du mercredi chez Mango.

Publicités

13 réflexions sur “La BD du mercredi – Batman #1 : la cour des hiboux

  1. Je suis cette série llà en kiosque, pour ma part, je n’ai donc pu lire que le premier épisode, que j’ai trouvé efficace. Il est vrai que je dispose un petit bagage en connaissance de l’univers DC/ Batman, et que donc je n’ai pas souffert des manquements que tu pointes.
    Il est vrai que Batman est un des univers qui a le moins souffert du relaunch. Donc c’est un univers beaucoup plus complexe et qui se rattache nettement plus à ce qui avait été proposé avant que les autres séries.
    Et puis-je dire combien j’aime ce que nous propose Urban? Trois achats bd hier, un Urban dans le lot.

    • C’est drôle, je ne pensais pas que cela se trouvais aussi dans Batman Saga. D’une certaine façon, ce n’est pas bête. C’est quelque chose avec Marvel d’assez agaçant, ils n’aiment pas la réédition, donc pour ce qui est en kiosque, si tu n’étais pas là, tant pis pour ta pomme (ce qui est aussi valable pour le reste aussi) ! D’après ce que j’ai cru comprendre, ils y vont assez fort avec Batman avec le relaunch. Je me suis aussi procuré Catwoman, donc il passera par mecredi BD. En tout cas, il s’agissait de mes premiers achats Urban Comics. Leur catalogue se développe très vite, j’ai l’impression. Puis-je faire mon indiscrète et demander ce que tu as acheté ?

      • Urban tente une innovation que je soutiens à fond: Proposer, en parallèle de la publication kiosque, la série principale de chacun de leur magazine en album relié: 6 épisodes d’un coup. On a donc le choix suivant: lire 4 séries en parallèle, sur un format magazine, ou 6 épisodes d’une seule série en format album. J’ai acheté le premier mag DC Saga, et puisque je n’ai pas accroché aux séries proposées, je me suis fais le Justice League en album. Et je n’achète pas le DC Saga numéro 2.

        Pour mes dépenses, je dois dire que je me suis bien fait plaisir. J’ai pris:
        Daytripper, DC Anthologie (je recommande celui-ci), Justice League, Grant Morrison Présente Batman #1. J’avais déjà les rééditions super-héros, genre Watchmen, Kingdom Come…

        Je suis très content de ce que nous propose Urban pour ce lancement.

  2. Je ne suis pas fan des super héros en général mais j’avoue que Batman est le seul qu’il m’arrive de lire de temps en temps. Je trouve la noirceur de Gotham city assez fascinante.

  3. Je me sens toujours perdue avec ce genre de BD. Je n’en ai pas lu suffisamment pour être à même de les apprécier! Mais au moins, maintenant, je suis au courant!

    • Je ne pense sincèrement pas que tu aies besoin d’en avoir lu suffisamment pour apprécier – autrement, c’est un cercle vicieux, il faut bien commencer quelque part n’est ce pas ? Par contre, je comprends que tu puisses te sentir perdue, je partage même le sentiment avec certains univers – et même avec ceux dont j’ai pu être familière à une époque ou une autre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s