La Brigade Chimérique, tome 1 et 2 (La BD du mercredi)

J’avais entendu énormément de bien de La Brigade Chimérique et, au cours de mon dernier passage à ma médiathèque, mon regard a croisé la série et je suis donc reparti avec les deux premiers tomes.

La Brigade Chimérique est une allégorie fantastique qui nous entraine dans un monde où les super-héros européens ont existé, mais une menace se profile et risque d’effacer jusqu’au souvenir de leur existence.

L’histoire commence en 1938. Les auteurs utilisent le contexte géopolitique de l’Europe que nous connaissons tout en le modifiant en déroulant leur récit autour de personnages littéraires (comme Léo Saint-Clair, Le Docteur Mabuse, François Dutilleul) ou historiques (Marie Curie, Frédéric Joliot, Cagliostro).

Dès l’ouvrage en main, il est évident que la Brigade chimérique doit beaucoup à la bande dessinée américaine, son format en étant déjà une preuve en soi. L’histoire semble quant à elle être une sorte de croisement entre Watchmen, La Ligue des gentlemens extraordinaires et Hellboy, les influences étant autant sur l’esthétique que sur la narration.

Le premier album de La Brigade Chimérique tente donc d’exposer son univers, ses personnages et les enjeux, mais je l’ai trouvé à différents niveaux un peu trop opaque – surtout que je n’avais pas lu la quatrième de couverture. Ça se lit, c’est assez bien articulé, il y a une maitrise des différents éléments, mais je ne voyais pas très bien dans quelle direction on voulait m’emmener. Ce n’est pas aidé par les personnages littéraires que je ne replaçais pas forcément. J’ai eu la vague impression que le récit se reposait au départ un peu trop sur une vague familiarité que le lecteur aurait avec ses figures, si ce n’est que, de mon côté, j’avoue ne pas avoir su précisément tous les replacer.

Cette sensation disparait avec le second tome, l’histoire commençant à véritablement prendre forme, tout particulièrement dans sa seconde partie que j’ai trouvée vraiment bonne. L’arrivée à la fin de la brigade chimérique (celle qui donne son titre a l’œuvre) est là pour finalement concrétiser cela.

Après un premier tome qui se laisse lire, mais qui ne m’a pas plus emballée que cela, j’ai bien plus accroché au second, avec des enjeux que je trouve plus explicites, et qui donne envie de voir dans quelle direction l’histoire va s’orienter.

Informations techniques

Titre: La Brigade chimérique, tome 1 et 2
Par: Serge Lehman, Fabrice Colin, Gess et Céline Bessonneau
Langue : français
La série est en vente sur Amazon.

Retrouvez toutes les autres BD du mercredi chez Mango.

Publicités

5 réflexions sur “La Brigade Chimérique, tome 1 et 2 (La BD du mercredi)

  1. J’ai hâte de voir comment tu les noteras, ça fait un moment que la série stagne dans le Top bd des blogueurs. En tous cas, j’ai bien aimé moi aussi. Du bon comics à la française, meilleur que pas mal de french comics.

  2. @Jerome : je pense déjà qu’avoir eu le second sous la main était une très bonne chose, ça m’a permis de me plonger vraiment dans l’histoire.

    @Yaneck : je vais bouleverser le Top nark nark ! Je ne me prononce pas sur la qualité générale de l’oeuvre, je verrais avec la suite. Au passage, tu ne devais pas m’envoyer une liste en rapport avec le top ?

    @Mango et @Noukette : il y a des planches sur internet. Il est vrai que les couvertures peuvent laisser perplexes. Dans leur style, je les trouve pas mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s