J’ai testé le programme Amazon Rachète

De temps à autre, il m’arrive de vendre un livre car je n’ai pas trop aimé ou que je ne suis pas trop intéressée par regarder l’ouvrage prendre la poussière dans ma bibliothèque.

Le marché de l’occasion du livre n’est pas ce que je qualifierais de rentable, il s’agit plus ou moins de récupérer quelques pièces et c’est tout.

Récemment, Amazon a mis en place un programme « Amazon Rachète ». Je ne m’étais pas trop penché dessus, mais en voulant mettre en vente un bouquin, j’ai trouvé que le « prix de rachat » était plutôt sympathique et que cela me donnerait l’opportunité de voir comment cela fonctionne.

C’est dans l’esprit du système Amazon, d’une simplicité déconcertante. Vous suivez pas à pas ce qu’on vous dit, et vous avez peu de chance de faire une erreur. Pour le premier envoi, il faut une photocopie de sa carte d’identite et il y a une option si l’ouvrage n’est pas dans l’état attendu. J’avais choisi qu’on me le renvoie gratuitement (je ne sais plus quel est l’autre choix). De toute façon, mon livre, bien que lu deux fois, était en bon état et a été pris et ce, assez vite, vu que j’ai eu rapidement des nouvelles d’Amazon pour me signifier que j’avais un bon d’achat. Il n’y a pas à débourser un centime pour l’expédition, ce qui m’a aussi séduite dans la manoeuvre, je le confie.

Amazon, sans surprise, ne vous fournit pas d’argent en échange. Pour certains ouvrages, le bon d’achat m’apparait de vraiment trop petite valeur, mais après, c’est un avis personnel. Dans le cas présent, je ne pensais pas pouvoir en tirer autant sur le marché d’occasion (+8€ si vous voulez tout savoir), surtout qu’en vendant sur internet, malgré les FDP qui sont plus ou moins payé par l’acheteur, la commission du site a tendance à annuler cela et on gagne toujours moins qu’on l’espère à l’arrivée.

En tout cas, le bon d’achat est valable un an. Je pense bien évidemment l’utiliser avant !

Publicités

3 réflexions sur “J’ai testé le programme Amazon Rachète

  1. Je ne connaissais pas du tout et ça me semble franchement pas mal. Après, si j’ai bien compris, Amazon ne rachète pas tout mais juste une sélection assez étendue de livres et de jeux vidéo. Il va falloir que je creuse le sujet comme j’ai plusieurs bouquins dont je veux me débarrasser. Depuis plusieurs années je revends certaines de mes affaires sur Priceminister mais comme tu le mentionnes, c’est loin d’être toujours rentable entre la commission, les frais de port moyennement remboursés, etc. Du coup, merci ; ça va peut-être me permettre de faire de bonnes affaires !

    • Oui, en effet, il n’y a pas d’offres sur tous les produits et, d’ailleurs, toutes les offres ne sont pas intéressantes. Mais, le marché de l’occasion culturel n’est pas très rentable à la base. À une époque, Price Minister était plus pertinent. Je ne sais trop ce qu’il en retourne maintenant, j’avais déjà naturellement une préférence pour 2xmoinscher (qui a fermé ses portes) et pour le coup, le peu de ventes d’occasion que je fais sur le net, c’est sur Amazon Marketplace maintenant.

  2. Pingback: J’ai testé Les offres reconditionnées d’Amazon | Respelling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s