Spider-Man regarde The Walking Dead

J’ai dégoté un scanner et j’ai trouvé le moyen de mal scanner. Je promets de faire mieux pour la prochaine fois. En attendant, dans le Amazing Spider-Man Vol 1 #680, Spider-Man fait une référence à la série The Walking Dead qui m’a bien fait rire. L’histoire a été publié en avril 2012, donc c’est au sujet de la saison 2 !


L’histoire en question se trouve dans le magazine Spider-Man #5 – sorti ce mois-ci en kiosque.

Bonne fête ! 5 pères fictionnels marquants

Alors qu’elle a déjà été fêté dans d’autres pays et est encore à venir pour certains, c’est dimanche que la France célèbre la fête des Pères. Ainsi, je saisis l’opportunité pour mettre en avant les papas fictionnels, et tout particulièrement 5 qui ont eu une influence majeure dans la vie de leurs enfants, ou de ceux pour qui ils ont joué les pères de substitutions. Il n’y a pas besoin de survivre jusqu’au bout du récit pour avoir un impact sur ce qui définit l’enfant devenu adulte, comme la sélection le démontre.

Eric Taylor (Friday Night Lights) –  Père de Julie, puis plus tard de Gracie Belle, Eric Taylor officie aussi en tant que coach, un travail qui le pousse à devenir une figure paternelle pour plusieurs des ses joueurs. Ainsi, en plus d’être papa protecteur, il inculque à ses footballeurs l’éthique et le travail sur soi pour devenir quelqu’un de meilleur. Difficile de faire mieux en la matière.

Mr. Bennet (Orgueils & Préjugés)Entouré de femmes, Mr. Bennet aime s’isoler dans son bureau, mais ce n’est pas pour cela qu’il ne se tient pas au courant de ce qui se passe dans sa demeure. Homme en avance sur son temps, il soutient Lizzie dans son refus d’épouser Mr. Collins, préférant opter pour le bonheur de sa fille que pour la bienséance. Ce passage suffit à lui tout seul pour donner au personnage ses lettres de noblesse.

Walter Bishop (Fringe)La santé psychologique et le génie de Walter Bishop ne font pas de lui un père ordinaire, mais son historique et les épreuves ont en tout cas mis en relief ses remords, ses craintes et son amour pour Peter. Une relation complexe lié à un autre univers qui n’aura eu de cesse d’affirmer les sentiments du père pour le fils.

Eddard Stark (A Song of Ice and Fire / Game of Thrones) Ce ne fut pas continuellement ce qui pouvait être de mieux pour ses enfants, mais Eddard Stark symbolise plus qu’une figure paternelle, mais une morale à suivre. Jon Snow et Robb Stark sont les grands portes étendards des valeurs Stark, où la justice veut s’associer avec juste, ce qui est régulièrement contraire à ce qui se passe autour.

Oncle Ben (Spider-Man)Quand Oncle Ben a déclaré à Peter Parker « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », il ne se doutait peut-être pas qu’il allait définir toute l’existence de  Peter. En tout cas, « oncle » peut-être, il n’en reste pas moins la figure parentale masculine qui aura dominé dans la vie de Peter et aura fait de lui le Spider-Man d’aujourd’hui, prêt à tous les sacrifices pour les meilleures causes.

Pour aller un peu plus loin : Jack Bristow dans Alias, John Winchester dans Supernatural …

30 Days Of Comic Books : 15 – Favorite male character

Qui aurait cru que choisir un personnage masculin préféré dans l’univers de la bande-dessinée serait aussi difficile ? Pour tout dire, il y a un bon lot que j’aime, mais que je ne sais pas forcément pas départager. Deadpool, Wolverine, Gambit ou encore Cable. Franky dans The Goon, Rorschach dans Watchmen, Bigby ou The Prince Charming dans Fables …

Pour faire simple, il y en a beaucoup que j’aime, mais j’ai bien des difficultés à décider lequel aurait le droit à mes faveurs.

J’ai finalement arrêté mon choix sur le seul et l’unique …

Spider-man, Spider-man
Does whatever a spider can
Spins a web, any size
Catches thieves, just like flies
Look out! Here comes the Spider-man!

L’homme araignée, le photographe, le scientifique, l’ami toujours en retard, la pipelette des combats, le sens de l’humour parfois douteux, la culpabilité faite homme (sans le ton plaintif de Matt Murdock). Spider-Man/Peter Parker, c’est tout cela à la fois, et c’est pour toutes ces raisons qu’il a encore des amis malgré le fait qu’il pose toujours plein de lapins et a épuisé son stock d’excuses bidons (mais tout le monde a l’habitude maintenant). Un personnage auquel je me suis fortement attachée sans m’en rendre compte !